A l’Aware Ego Process

Du Voice Dialogue à l’Aware Ego Process

Le point de départ du Voice Dialogue est la rencontre avec les sous-personnalités qui composent notre psyché dans un environnement sécurisant et structuré .

Il ne s’agit pas d’un jeu de rôle mais d’une expérience réelle de nos sous-personnalités; une expérience cognitive, émotionnelle, corporelle ou toutes à la fois; une exploration de leurs énergies. Certaines sous-personnalités sont dominantes – primaires - et sont à l’œuvre dans notre quotidien. Elles se sont développées pendant notre enfance pour protéger notre vulnérabilité.
Une sous-personnalité primaire peut être un activiste qui aide dans l'action mais qui fatigue, un altruiste qui permet d'être apprécié des autres mais qui empêche de prendre soin de soi, ou encore un critique qui aide à s'améliorer mais qui torpille l’estime de soi.
D’autres sous-personnalités sont par contre ignorées,cachées, négligées voire reniées en attente de notre attention.

les masques

Une étape importante en Voice Dialogue est l'exploration de ce qui est, sans préjuger de ce qui devrait être.
Toutes nos sous-personnalités sont honorées. Nous avons ainsi l'espace pour apprendre pas à pas à connaître, reconnaître, apprivoiser et embrasser toutes nos sous-personnalités qu’elles soient d’ombre ou de lumière. Nous sommes invités à nous découvrir tels que nous sommes et à nous aimer sans jugement.

Pour la personne qui accompagne le processus – le faciliteur, cela implique un accueil inconditionnel de toutes les sous-personnalités et une attitude totalement neutre.

Le défi et l’objectif du Voice Dialogue sont de nous permettre de nous dés-identifier de nos sous-personnalités primaires et d’intégrer progressivement nos sous-personnalités reniées.

Quand nous nous identifions à certaines de nos sous-personnalités et que nous en rejetons d’autres, nous créons un déséquilibre à l’intérieur de nous même, et nous nous imposons des tâches aveugles. Le développement de l’Aware Ego (Ego Conscient), un processus en constante évolution, nous permet de soutenir la tension entre nos sous-personnalités opposées dans notre psyché.

Si le Voice Dialogue est d’abord une expérience de soi, au niveau théorique il s’inspire de l’approche jungienne de la personnalité dont font partie l’analyse des rêves, l’exploration des archétypes, la découverte de sa propre vulnérabilité et de son enfant intérieur, …

Les sous-personnalités

  1. Les sous-personnalités sont extrêmement sensibles aux émotions et aux jugements. Elles ne répondront plus si elles sentent la moindre manipulation ou désapprobation.
  2. L’accueil inconditionnel et le respect sont fondamentaux pendant tout le processus. Le faciliteur est un explorateur, un observateur curieux dont le seul but est de découvrir autant que possible la sous-personnalité en présence.
  3. Pendant une facilitation en Voice Dialogue, nous n’essayons pas de changer les sous-personnalités ou de nous en débarrasser, ni même de les faire grandir ou de les rendre plus raisonnables ou judicieuses. Il ne peut y avoir d’agenda caché. Les changements et les guérisons ne pourront avoir lieu que si le faciliteur ne les «force» pas.
  4. Chaque sous-personnalité est unique et mérite le respect. Il ne leur est pas demandé d’être d’accord avec quoique ce soit, ni de s’assouplir face à une situation.
  5. L’Aware Ego Process permet à la personne de maintenir la tension entre les différentes sous-personnalités en jeu.
  6. Le but du Voice dialogue, qui est aussi celui de la plupart des processus thérapeutiques, est d’augmenter la capacité de la personne à faire des choix conscients plutôt que d’agir de façon automatique.
  7. L’Aware Ego est séparé des sous-personnalités, conscient de leur existence et de leur impact sur les choix de la personne. Il a la capacité de faire des choix en tenant compte des points de vue des différentes sous-personnalités.

Les aspects énergétiques des sous-personnalités

Derrière le terme sous-personnalités en Voice dialogue différent niveaux sont présents : le niveau physique, émotionnel, mental, spirituel et énergétique.

l'énergie

Quand nous rencontrons quelqu’un, nous avons une impression, un sentiment par rapport à cette personne. Ce peut-être une impression d’harmonie ou d’inconfort. Bien sûr nous recevons des signaux de notre corps ou de notre pensée mais en plus, il y a l’expérience de l’énergie elle-même car nous sommes constamment engagés dans ces échanges énergétiques dans nos relations.

Avez-vous déjà rencontré une personne intelligente qui parle d’un sujet qui vous intéresse et, en même temps ressenti que le contact manquait de chaleur ? Cette personne était-elle dans une énergie impersonnelle dont émane de la puissance mais aucune connexion énergétique ? Vous êtes-vous déja trouvé dans une pièce qu’une personne traverse et dont vous avez l'impression qu'elle « prend plus de place que la simple dimension de son corps » ? Avez-vous déjà ressenti la contraction énergétique résultant de la timidité ou de la peur de votre interlocuteur ?

Quand nous travaillons avec une sous-personnalité, nous sentons et accompagnons l’énergie de cette sous-personnalité.

Nous utilisons les principes énergétiques pour accompagner la personne dans la dés-identification d’avec une sous-personnalité et engager l’Aware Ego Process.

Le cœur du travail en Voice Dialogue consiste en la séparation avec notre sous-personnalité primaire et en l’intégration de sous-personnalités reniées au travers du développement de l’Aware Ego (Ego Conscient).
L’objectif de nos sous-personnalités primaires est de protéger notre vulnérabilité à chaque instant de notre vie, c’est pour cela que nous les honorons en Voice Dialogue. Cependant négliger l’apport de nos sous-personnalités reniées, opposées à la primaire, peut nous amener à réagir de façon inadéquate par rapport à une situation de l’ici, maintenant.
Si notre sous-personnalité primaire nous enjoint à la méfiance, il sera difficile de vivre l’intimité avec la personne que nous aimons.

En Voice Dialogue, l’ensemble de nos sous-personnalités primaires est appelé l’Ego Fonctionnel . Il est tout ce que nous pensons être car composé de toutes les sous-personnalités qui dirigent notre vie. Explorer nos sous-personnalités ne suffit pas car tant qu’il n’existe pas de réelle désidentification du système primaire, les transformations se perdent facilement, l’Ego fonctionnel reprend ses droits.

L’Aware Ego Process (Processus d’Ego Conscient) se développe entre chaque paire d’opposés, par exemple entre le Puissant et le Vulnérable. Il existe une multitude d’opposés et l’Aware Ego Process émerge d’un couple d’opposés à la fois.
Une personne capable de maintenir la tension des opposés entre le mental et les sentiments, peut être totalement identifiée à la spiritualité et rejeter les sous-personnalités instinctives et ainsi avoir besoin de développer l’Aware Ego lorsqu’il est question de spiritualité.

L’Aware Ego Process prend place quand nous nous dés-identifions d’une sous-personnalité primaire et explorons la personnalité reniée opposée. Il apprend comment utiliser l’énergie de la sous-personnalité primaire d’une manière consciente en utilisant toutes les informations venues du groupe de sous-personnalités opposées. L’ Aware Ego écoute, voit et ressent toutes les différentes sous-personnalités. Il n’en exclut aucune. Son travail, chaque fois qu’une sous-personnalité primaire prend le pouvoir, est de trouver son opposé et de prendre aussi son apport en considération.

Vision Lucide

Trois éléments essentiels co-existent dans l’Aware Ego Process :

  1. La vision lucide. Ce témoin qui n’est pas attaché aux événements et qui nous donne la possibilité de prendre du recul pour voir l’ensemble du tableau.
  2. L’expérience réelle des sous-personnalités. Sans l’expérience, la vision lucide nous isole de la vie. Sans la vision lucide, l’expérience nous enferme dans le règne animal.
  3. L’aware Ego, celui qui utilise les richesses de la vision lucide et de l’expérience. Cependant, il n’existe pas une position fixe, figée qui serait un Aware Ego ; il s’agit plutôt d’un processus dynamique, en perpétuel mouvement, en perpétuelle transformation.

L’Aware Ego Process est donc un processus dont l’objectif est de maintenir la tension entre les sous-personnalités opposées plutôt que de chercher à les satisfaire. Il est une partie dynamique de la conscience en constante évolution qui permet à nos décisions de prendre leur origine dans une profonde sagesse où expérience personnelle et information archétypale se mêlent.

L’aware Ego Process invite nos rêves à nous donner des informations et nous guider dans notre vie quotidienne.

Les rêves

Les rêves reflètent avec subtilité la danse des énergies qui opèrent en nous et dans nos relations. Ils sont de précieux indicateurs qui permettent d’accéder aux sous-personnalités reniées et libèrent notre inconscient.

Lorsque nous développons notre Aware Ego, nos rêves évoluent, ils deviennent plus limpides et nous offrent un outil de compréhension de notre mode de fonctionnement. Décoder nos rêves, c’est comprendre les informations données sur des aspects que nous devrions utiliser plus ou moins pour atteindre l’équilibre de notre psyché et ainsi utiliser l’intelligence de notre inconscient.

« Nos rêves peuvent nous aider à comprendre l’incroyable famille des énergies («selves») qui vivent en nous. Nos rêves sont de remarquables amis ; ils nous donnent une image objective et impartiale de la façon dont nos sous-personnalités dansent les unes avec les autres et de la façon dont elles dansent avec celles de notre partenaire. » Drs Stone

Les rêves essaient souvent d’équilibrer le système primaire. Le «Je» du rêve est en général notre système primaire. C’est souvent dans la façon dont le rêveur apparaît dans ses rêves que nous pouvons puiser une indication précieuse du comportement d’une sous-personnalité primaire. Mais aussi, plus rarement, le « je du rêve » ne représente pas le système primaire mais une sous-personnalité reniée.

En Voice Dialogue, nous nous intéressons aussi aux rêveries. Ces « rêves de jour » sont aussi une mine d’or d’information concernant le « théâtre » de nos sous-personnalités. Les rêveries ne sont pas des moments de visualisation ou d’imagerie guidée, il s’agit de fantasmes ou de notre imaginaire qui émergent sans que nous les ayons demandés. Dans la rêverie, le « je » donne généralement une image de nos sous-personnalités reniées.

Le Voice Dialogue s’appuie sur l’exploration du processus des rêves, où l’inconscient devient notre guide au service de notre intelligence et du processus d'Ego Conscient (Aware Ego Process).

Suivant l'approche du Voice Dialogue la relation entre deux personnes est l'interaction entre leurs sous-personnalités et les énergies qui y sont liées. Au delà de notre intention, nos sous-personnalités primaires vont mettre en action des automatismes face à l'autre.

les polarités


Nous naissons vulnérables et c'est au travers de notre relation avec nos parents que nous développons notre puissance. Si rien ne vient bloquer ce développement, l'énergie entre la vulnérabilité et la puissance circule librement. Cependant, au fur et à mesure des blessures de l'enfance, nous cherchons à éviter notre vulnérabilité car elle est liée à la douleur et à l'angoisse. Nous allons alors de l'autre coté : la puissance. Du côté puissance, il y a une façon naturelle et positive de prendre sa place mais il y a aussi une façon accusatrice, critique, défensive ou méprisante.

les schémas d'ancrage


Lorsque que deux personnes se rencontrent, un lien inconscient entre le côté puissance de l'un et la vulnérabilité de l'autre s'installe.

On appelle ces liens, les schémas d’ancrage. Ils se créent car, sans en avoir conscience, nous demandons à l'autre de prendre soin de notre vulnérabilité.

Certains schémas d'ancrage sont positifs, Chacun reste dans son rôle et la relation fonctionne harmonieusement. Mais dans un schéma d'ancrage positif, la possibilité pour chacun de grandir est empêchée et souvent des difficultés d'intimité et de sexualité apparaissent.

Le schéma d'ancrage devient négatif quand le côté puissance devient critique ou juge. Les schémas d'ancrage négatifs sont douloureux mais ne sont pas la fin de la relation. Ils sont une opportunité formidable de croissance... Pour en savoir plus rendez-vous sous l'onglet "sessions en couple" de la page sessions privées.

Envoyez-nous vos questions, nous y répondrons dans la mesure de nos moyens et étofferons la foire aux questions

Sous-personnalité reniée et sous-personnalité inconsciente est-ce la même chose ?

Nos sous-personnalités primaires jugent et nous empêchent d'utiliser nos sous-personnalités reniées car elles pensent qu’elles sont mauvaises ou dangereuses. Elles les répriment ou dénient leur existence. Nous pouvons en être conscient ou pas. Une sous-personnalité inconsciente peut-être une sous-personnalité dont nous n’avons pas encore conscience parce que ce n'est pas le moment de l'intégrer dans notre vie mais elle n’est pas réprimée. Par exemple, si notre sous-personnalité qui nous invite à penser à la mort n'est pas présente dans notre vie à 30 ans; elle est simplement inconsciente mais pas nécessairement reniée. Par contre, si à 70 ans nous refusons d'y penser, alors on peut dire que cette sous-personnalité est reniée.

retour en haut de la page

Quel est le rôle de l'Aware Ego ?

L'objectif de l'aware Ego est de contenir la tension entre deux sous-personalités opposées. Il ne cherche pas à les satisfaire. Il s'agit d'un processus (Aware Ego Process) évolutif et d'une partie dynamique de la conscience. Il combine la Conscience (la position traditionnelle de témoin d'un médiateur) et expérience des sous-personnalités opposées pour proposer une façon nouvelle d'aborder la vie.

retour en haut de la page

Les commentaires sont clos.